Destiny Fr
Bienvenue Gardien !

Ce forum est le principal lieu de rendez-vous de la communauté fr sur Destiny. Si tu as l'âme d'un aventurier, inscris-toi et rejoins notre communauté qui t’accueillera dans la bonne humeur !

Le staff.

[Histoire] Le Journal du Gardien | Partie XIII | Le Cuirassé et les Corrompus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Histoire] Le Journal du Gardien | Partie XIII | Le Cuirassé et les Corrompus

Message par Digital N7 le Mer 15 Juin - 18:06

Entrée 88

Je suis reparti sur le Cuirassé pour une dernière tâche : placer des balises de patrouille et permettre à la Tour de communiquer avec moi et les autres Gardiens durant nos séances d’exploration de ce château blindé volant.
Sans Oryx, ce vaisseau n’est plus grand-chose et reste figé sur place, au beau milieu des Anneaux de Saturne. Il reste cependant une mine d’or pour nous. Des millénaires séparent sa construction de la naissance du système solaire. Il a visité des galaxies dont nous ignorons l’existence et a aidé son ex-propriétaire à s’emparer de systèmes entiers. J’imagine à peine les trésors qui s’y cachent.
Pour moi, c’est l’occasion de recommencer à compléter mon grimoire et découvrir de nouvelles choses excitantes, terrifiantes et oubliées.

Entrée 89

Accompagné de deux amis, une Arcaniste et un Chasseur, j’ai exploré les moindres recoins du Cuirassé. J’avais deux objectifs : découvrir tous ses secrets et récolter du Hadium.
Le Hadium est un matériau inexistant dans notre système mais selon le seigneur Shaxx, il est indispensable pour la création d’une arme pouvant exploiter le pouvoir du fragment de Briseur de Volonté en ma possession. L’étape finale est la création d’une épée alimentée par ma lumière. Normalement, 25 flocons suffiront à forger une bonne lame et réveiller le pouvoir qui sommeille dans l’éclat de l’ancienne trancheuse du Roi des Corrompus.
Sur le chemin, nous avons pris notre temps pour tout découvrir. Mis à part plusieurs coffres et objets étranges, nous avons vus des sarcophages, des tombeaux, des lampes et des cristaux d’origine douteuse. Dans une pièce reculée se trouvait de gros vers blancs à trois yeux verts. Selon nos spectres, chaque membre de la Ruche dévore ces vers, non pas pour se nourrir mais pour survivre. Drôle de coutume pour des monstres cendreux dépourvus d’organes internes.
Parmi les cristaux trouvés, certains contenaient des âmes, comme pour Cropta. Nous pensions à l’origine que seul un ascendant pouvait insérer son esprit dans ces pierres pour exister des siècles durant mais l’un d’eux contenait un guerrier ordinaire qui devait simplement être un bon combattant.
Bon nombre d’engeances de la Ruche ont lâché des reliques après leur mort. Les runes inscrites dessus convergeaient toutes au même endroit, nommé Cour d’Oryx. Cette zone d’apparence ordinaire permet en réalité de défier des champions de la Ruche. Les reliques servent à activer trois statues, chacune invoquant un champion différent en termes de puissance. Nos runes, dites réciproques, libérèrent à tour de rôle un Chevalier au bouclier changeant, un Ogre sensible aux Esclaves Maudits et une Prêtresse affaiblie durant ses phases de téléportation. Ces trois meurtres avaient emplis de magie une quatrième rune, dite volée, qui libéra un Centurion corrompu protégé par ses disciples et un couple de Chevaliers vulnérables une fois réunis. Les témoignages de Gardiens aventuriers mentionnent aussi trois sœurs Prêtresses capables de ressusciter tant qu’au moins une est en vie.
Plusieurs coffres sur la route étaient scellés. J’ai réussi à en ouvrir un en confectionnant une clé unique à partir d’un joyau obscur que j’ai ramassé sur un Ogre champion. Il fut invoqué quand mon ami Chasseur a activé un piédestal luisant parsemé de symboles. Je note que mes deux comparses ont aussi forgé une clé de cette manière mais différente de la mienne.
Un autre coffre, dur à ouvrir, était situé dans une grotte au sol souillé, brûlant notre lumière au moindre pas. Nous nous sommes protégés avec une écaille sépulcrale, apparue après avoir perturbé un rituel de la Ruche ayant conjuré des Corrompus.
Un dernier coffre, au Mausolée, réagissait aux odeurs dégagées par la Ruche. L’Arcaniste a alors eu l’idée de s’imprégner de cette odeur en restant assise dans une petite pièce remplie de vers. Elle a ouvert le coffre comme ça, tout en parvenant à tromper les Esclaves aveugles présents tout autour.
Je viens de penser à une chose maintenant. Oryx n’est plus là mais les Cabals continuent de patrouiller dans le Cuirassé. S’ils ignorent que le roi est mort, pas besoin de chercher plus loin. Dans le cas contraire c’est inquiétant. L’Avant-Garde aura de meilleures infos que moi.
En attendant, Shaxx a tenu sa promesse et a forgé une épée avec mon Hadium, quelques filaments d’hélium et l’éclat de Briseur de Volonté. Sa lame brillante est enflammée et tranche les ténèbres comme Oryx tranchait la lumière. Je suis très content.
Dans la foulée, j’ai rempli mon grimoire avec des infos sur les Corrompus et leurs pouvoirs.
Les Vandales peuvent déployer un bouclier protecteur temporaire. Les Capitaines envoient des sphères d’énergie aveuglante. Les Phalanges sont capables d’utiliser leur bouclier comme expulseur. Les Centurions invoquent des balles sombres à tête chercheuse impossible à semer. Les Psions se dédoublent infiniment tant qu’ils vivent. Les Gobelins tirent un laser entourant leurs alliés d’un champ de force inviolable. Les Hobgobelins lâchent des particules explosives fonçant en ligne droite quand on leur tire dessus. Les Minotaures sont invisibles en permanence. Les Esclaves se déplacent d’un point à un autre à grande vitesse. Les Acolytes font apparaitre des lanceurs de projectiles. Les Prêtresses conjurent des Esclaves de l’ombre.
Qui a dit que ce serait facile ?

Entrée 90

Les infos sur les activités cabales m’ont étés donné par l’Arac’h Jalaal, de l’Astre Mort. En suivant sa piste, j’ai pénétré dans le vaisseau cabal écrasé pour analyser sa salle de contrôle. Un signal a été émis. Il est adressé au chef de l’empire cabal et contient des données sur le Cuirassé. La zone d’émission est restreinte mais couvre au moins plusieurs années-lumière.
Nos flottes sont prévenues et restent désormais en constante vigilance.
Pour ne rien arranger, les Déchus ont profité de la confusion orchestrée par les invasions de Corrompus pour s’en prendre à Raspoutine. Avec un Collecteur expérimental modifié pour pirater le réseau, ils ont essayé de prendre le contrôle de l’esprit tutélaire et ses systèmes pour utiliser à leur convenance les armes orbitales censées assurer la défense de la Terre. L’architecture du Collecteur laisse penser que les Déchus l’ont fabriqué avec la ferraille volée au Cosmodrome. Que pourraient-ils créer d’autre après lui ? La question est importante.
Rien n’est jamais simple pour un Gardien. Je suis bien placé pour le savoir.

Entrée 91

On devrait avoir la paix pour un moment avec les Cabals. Ils n’ont plus aucun soldat gradé dans notre système. Normal, j’ai été envoyé avec mon équipe pour contrer l’assaut des deux derniers Valus en service. Ils ont tentés de détruire le noyau du cœur du Cuirassé à coup de charge explosive. Les Cabals sont costauds mais pas très malins ; s’ils avaient détruit le noyau, les particules négatives en fusion et le choc sismique de la détonation auraient ravagés l’intégralité de notre système solaire, rien que ça.
Bon au moins c’est réglé. J’en parle plus.

Entrée 92

Malgré le grand soleil d’aujourd’hui, j’ai passé beaucoup de temps à l’ombre. Eris a eu la vision d’un grand champion de la Ruche qui s’est jadis opposé à Oryx et convoitait son trône. Son nom est Alak-Tul, la Lame Noire. Il était détenu dans une des prisons du Cuirassé. Avec deux Gardiens, nous l’avons réduit au silence. Un prétendant au pouvoir en moins.

Entrée 93

Je viens d’apprendre qu’Alak-Tul a tenu tête à Oryx pour une histoire de cœur. Sa partenaire était une certaine Verok. Il aurait exterminé une légion entière d’Esclaves en son nom et tenté de renverser son roi à la tête d’une armée créée à force de peine et de haine. Il était présent lorsque les Clandestins, dont Eris, sont descendus dans le Gouffre des Enfers pour tuer Cropta. Sa mort a servi de vengeance pour toute cette défunte escouade.
Mon spectre a aussi voulu connaitre l’utilité d’une prison pour une armée constituée de ténèbres qui tuent tout ce qui bouge à vue. Eris a dit que le terme était grossier car il s’agit plutôt d’un centre d’incarcération destiné à torturer les victimes puis à les transformer en Quitine, une substance servant de matière première pour construire les vaisseaux sarcophages.
Drôlement réjouissant dis donc.

___________________________
Les Héritiers observent dans la lumière de notre étoile et purifient les impies par la puissance des flammes !
avatar
Digital N7
VIP
VIP

GamerTag : Digital N7
Team : Les Héritiers Solaires
Console : Xbox One
Messages : 116
Date d'inscription : 11/07/2014
Âge : 21
Réputation : 7
Classe : Titan
Race : Humain
Faction : Osiris
Talent : Encyclopédie humaine
Domaine favori : Autres

Voir le profil de l'utilisateur http://les-heritiers-osiris.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum