Destiny Fr
Bienvenue Gardien !

Ce forum est le principal lieu de rendez-vous de la communauté fr sur Destiny. Si tu as l'âme d'un aventurier, inscris-toi et rejoins notre communauté qui t’accueillera dans la bonne humeur !

Le staff.

[Histoire] Le Journal du Gardien | Partie XIV | Échos et lames

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Histoire] Le Journal du Gardien | Partie XIV | Échos et lames

Message par Digital N7 le Mer 15 Juin - 18:08

Entrée 94

Enfin une bonne nouvelle, je viens de recevoir un appel de Pétra Venj. Le Récif n’est donc pas encore tout à fait mort. Il reste un léger espoir de reconstruction.
Depuis la révolte des Loups et l’aide apporté par les Gardiens, le Récif et la Cité sont de nouveau des alliés, c’est pourquoi la Reine a sacrifié sa flotte et son peuple pour nous sauver. Sous son air conquérant se cachait en vérité un cœur pur comme le diamant.
Paix à ton âme Mara Sov.

Entrée 95

Pétra était heureuse de me voir toujours vivant, Variks également. Ils m’ont dit vouloir aider la Cité à lutter contre les forces Corrompus, en hausse malgré la mort d’Oryx. La Terre, Vénus et Mars sont à feu et à sang. Les Corbeaux survivants se chargent en ce moment de trouver la solution pour stopper l’effusion de Corrompus. Pourvu qu’il y en ait une.

Entrée 96

Je suis épuisé et heureux à la fois. Cela fait plusieurs jours que je patrouille sur nos planètes pour exterminer les Corrompus et je suis finalement parvenu à localiser et détruire la source de l’infection pour chacune. Ce sont les Corbeaux qui m’ont assisté pour trouver les sources.
La première fut Vénus. Un Écho d’Oryx se cachait au sommet de la Citadelle Vex. C’est lui qui engendrait les forces Corrompus à la surface de la planète. L’éliminer ne fut pas une partie de plaisir, le bougre étant puissant et de multiples renforts débarquant toute les minutes. Mais cela en valait en la chandelle : les troupes Corrompus déclinent et la zone du Collectif d’Ishtar devrait vite être purgée de son infection.
Puis je suis parti sur Terre. Je n’y ait passé qu’un bref moment. Une première piste, un trio de Prêtresse, s’est avérée fausse. Les sources de Cayde ne sont pas toujours fiables on dirait, heureusement que la seconde version était plus prometteuse. Il s’agissait là aussi d’un Écho d’Oryx, caché à l’Observatoire des Rois. L’élimination fut aussi rude que sur Vénus, avec le même effet final : le déclin de l’infection sur notre belle planète bleue. Ravagée peut être mais très belle.
Le combat m’amena enfin sur Mars. L’Écho d’Oryx se cachait dans le Jardin Noir, désormais accessible sans passer par le portail. La destruction du cœur sombre a brisé le parallélisme espace-temps qui isolait le Jardin dans un autre monde, rendant possible sa visite depuis les tunnels du métro d’Éleuthéria. Les Corrompus contrôlaient la zone, si bien que leur diversion permit à l’Écho de s’échapper. Je l’ai poursuivi jusqu’au lieu où tout a commencé : la Base de Korus, sur Phobos. Un ami Titan s’y trouvait déjà et était en pleine assaut contre lui. Je l’ai assisté au mieux en évitant les troupes mortelles et les mécanismes de défense Cabal. Une bonne lutte et dix réanimations plus tard, l’Écho mourut.
Autant de fantômes d’Oryx malgré sa mort… Ce n’est pas du tout normal.

Entrée 97

En remerciements de mes combats menés pour sauver nos planètes et pour avoir honoré la mémoire de la Reine, Pétra et Variks m’ont offerts plusieurs cadeaux, dont un fusil d’éclaireur originaire de Vesta et de classe exotique, capable d’alterner entre deux fonctions spéciales. Pour de telles récompenses, je sauverais l’univers tous les jours.
Mon épée a changé aussi. Shaxx m’avait appelé pour me mettre à l’épreuve et voir si je méritais vraiment cette arme. Après avoir transformé en tartare quelques Gardiens à l’Épreuve et une cinquantaine d’ennemis d’élite, je suis parti sur la Lune à la recherche d’éclats de Soliton, une matière très rare obtenue en infusant des filaments d’hélium-3, tout en combattant avec mon Marteau du Soleil et mes pouvoirs solaires pour alimenter les éclats. Pour purger l’épée des restes de ténèbres contenus dans le fragment du Briseur de Volonté, je suis allé traquer Echtar, Garde d’Oryx. Il se cachait dans une salle verrouillée. Pour passer, il m’a fallu éliminer presque en même temps les trois Chevaliers du Garde surveillant la porte. J’ai affronté ensuite Echtar en combat singulier mais seule mon épée pouvait le blesser.
La lame purgée et alimentée, je suis allé voir Banshee-44, l’armurier, pour lui commander un alliage spécial. Il me l’a remis le jour des armes. Je pensais pouvoir enfin améliorer ma lame mais un dernier acte devait être accompli : éliminer les trois Gardes d’Oryx restants, en terminant par celui correspondant à l’élément de mon épée. Avec deux amis, je suis retourné dans la Geôle Ténébreuse et nous avons terrassé Thracu le Garde Cryo et Heolstor le Garde Abyssal. Pour que la purification fonctionne, je devais m’occuper d’Adleg le Garde Solaire et d’Alak-Tul, toujours vivant, à moins de trente secondes d’écart. Une fois les deux morts, l’éclat du Briseur de Volonté cessa d’émettre ses particules obscures. Shaxx modifia mon épée et nomma la nouvelle lame Brûleuse de Sols, capable de déchaîner les flammes du Phénix pour annihiler mes adversaires.
Je me sens invincible avec ça entre les mains.

___________________________
Les Héritiers observent dans la lumière de notre étoile et purifient les impies par la puissance des flammes !
avatar
Digital N7
VIP
VIP

GamerTag : Digital N7
Team : Les Héritiers Solaires
Console : Xbox One
Messages : 116
Date d'inscription : 11/07/2014
Âge : 21
Réputation : 7
Classe : Titan
Race : Humain
Faction : Osiris
Talent : Encyclopédie humaine
Domaine favori : Autres

Voir le profil de l'utilisateur http://les-heritiers-osiris.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum