Destiny Fr
Bienvenue Gardien !

Ce forum est le principal lieu de rendez-vous de la communauté fr sur Destiny. Si tu as l'âme d'un aventurier, inscris-toi et rejoins notre communauté qui t’accueillera dans la bonne humeur !

Le staff.

[Histoire] Le Journal du Gardien | Partie III | Vénus et les Vex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Histoire] Le Journal du Gardien | Partie III | Vénus et les Vex

Message par Digital N7 le Mer 15 Juin - 17:28

Entrée 15

Trois jours après avoir reçu l’appel de la mystérieuse Gardienne, je me suis aventuré sur Vénus. La Dépression d’Ishtar est un lieu de toute beauté, rempli de merveilles oubliées de l’Age d’Or. Avant d’atterrir, j’ai survolé une ancienne colonie et une immense structure métallique qui volait dans le ciel. Je ne peux pas dire ce que c’est car je ne sais même pas si c’est un humain qui a construit ça. On verra plus tard.
Je me suis connecté à un vieux relais dans un avant-poste des Gardiens d’autrefois. Des rapports erronés mentionnaient des machines de guerre, les Vex, capables de se téléporter et dotés d’une très grande intelligence. Je me suis servi d’un détecteur antique pour pouvoir les pister et cela m’a conduit à l’Académie Ishtar. J’avais lu pas mal de choses à son sujet, tant son histoire que sa réputation avant la chute. Ce lieu devait être fantastique avant que tous ne soit ravagé. J’y aie trouvé une espèce de grande colonne en cristal qui vibrait à un rythme saccadé. Des lucioles flottaient autour. En tentant une analyse, mon spectre à découvert qu’il s’agissait d’un portail relié aux ténèbres, situé bien au-delà de notre système. Quant aux lucioles, il s’agissait en réalité de pixels numériques, comme ceux trouvés dans les ordinateurs ou toute autre technologie utilisant un écran. Impossible d’aller plus loin car les Vex nous ont interceptés, bien résolus à défendre le portail. Leur style de combat est très synchronisé et préparé. Leur faculté de téléportation est déroutante, si bien que les plus grands modèles m’ont donné du fil à retordre. Un robot cornu a même réussi à devenir invincible. Une roquette l’aurait fait sourire s’il avait eu une bouche.
Ce n’est qu’une fois le ménage fait que la mystérieuse inconnue s’est montrée. Elle ne s’est pas présentée mais semblait pressée. Elle communiquait avec quelqu’un dont j’ignore le nom et le visage. Elle-même, finalement, n’est pas une Gardienne. Ni spectre ni lumière ne l’accompagne, un risque en soit car la mort ne pardonnerait jamais l’une de ses erreurs futures. Il s’agit d’une Exo, un robot doué d’une conscience. Certains Gardiens sont des Exos par ailleurs. Sa seule différence est qu’elle avait l’air d’être nue, toute ses articulations mécaniques étant visibles contrairement à mes frères et sœurs Exos Gardiens, mais ce détail n’est pas important. Elle proposa son aide contre les ténèbres et m’a parlée du Jardin Noir, un lieu où résiderait la plus grande menace pour le Voyageur et le seul moyen de le sauver d’une mort proche. D’après elle, les Vex viennent également du Jardin Noir. Encore des théories et explications compliquées qui donnent la migraine.
Je n’ai retenu qu’une chose : je dois aller quérir les Éveillés, un peuple retiré hésitant entre Lumière et Ténèbres. Ils devraient être capable de me dire où se trouve le Jardin Noir.

Entrée 16

J’ai trouvé les Éveillés au beau milieu de l’anneau d’astéroïdes, dans un endroit qu’ils appellent le Récif. Pendant la Chute, de nombreux vaisseaux auraient tenté de fuir en passant par l’anneau puis en se rendant compte trop tard que c’était impossible. Le site n’est désormais plus qu’un cimetière d’épaves et de trésors anciens.
L’accueil fut froid et strict. Ni mon casque ni mes armes ne furent autorisés. Je fus amené devant le prince Uldren Sov, commandant en chef des Éveillés du Récif. Nous ne sommes pas devenus de grands amis, surtout lorsque j’ai aperçu des Déchus armés de lances acérées. La Reine s’est présentée à moi une fois son escorte en place. Cette Éveillée est magnifique et possède une voix très douce mais l’on voit dans ses yeux qu’elle est prête à faire couler le sang n’importe quand. Bien que son frère m’ait accueilli avec la ferme attention de me renvoyer à la Tour criblé de balles, elle trouva un moyen pour que tout le monde soit content : j’obtiendrais d’eux ce que je suis venu chercher, soit la position du Jardin Noir, en échange de la tête d’un maître des clés Vex.
Sans autre accord possible, j’ai accepté. J’ai dût faire une belle bêtise si j’en crois les réflexions et leçons de morales que mon spectre m’a chanté durant tout le trajet retour. En écrivant ces lignes, il est encore en train de me toiser.

Entrée 17

Pour trouver un maître des clés, je me suis enfoncé en territoire Vex afin d’apprendre leurs secrets. Après avoir détruit un Cyclope, une machine Vex colossale, et récupéré son noyau cérébral, je suis passé dans des ruines plus anciennes que l’humanité, les Ruines de l’Éveil. Toute cette partie du territoire est d’architecture Vex.  J’y voyais une grande porte circulaire, des amas de roches, des piliers de métal et des circuits électriques d’origine inconnue. Une sensation de déjà vue s’en dégageaient, comme si j’étais déjà venu ici. C’est impossible voyons, je m’en serais souvenu.
J’ai poussé l’exploration plus loin et je suis arrivé à un campus. Le terminal informatique local permit à mon spectre d’analyser le noyau cérébral. L’infiltration de son réseau interne alerta les Vex, qui tentèrent de tuer mon spectre. Je l’ai défendu au mieux et il fut capable de terminer l’extraction des données.
Maintenant que je suis au calme et bien installé, on va tenter d’étudier tout ça en détails.

Entrée 18

Comme si les Vex ne suffisaient pas, la Maison Déchue de l’Hiver fait aussi des ravages sur Vénus. Leur Kall Draksis est une cible de grande valeur aux yeux de l’Avant-Garde. De nombreuses fois ils ont tenté de l’éliminer mais sans succès.
Profitant d’une mise au sol de leur Ketch principal, je l’ai abordé. Les couloirs étaient grands et se ressemblaient tous, pas facile de s’orienter. Il m’a fallu plusieurs bonnes minutes pour trouver la salle du trône où se tenait assis Draksis. Ses forces décimées, un combat singulier s’est engagé. L’adversaire était costaud et bien entraîné mais à force de patience et de détermination, je réussis à le terrasser. Cayde-6 était content de moi mais pas autant que Zavala qui était heureux d’avoir un Titan comme moi dans ses rangs.
Je me sentais bizarre après ça. Je ne dois pas avoir l’habitude des compliments.

Entrée 19

Alors que mon spectre épluchait les données recueillies dans le noyau cérébral Vex, Maître Rahol m’a contacté en me demandant de récupérer les archives de l’Académie Ishtar. Scellées depuis des années, elles contiennent des trésors datant de l’Age d’Or et des temps anciens, bien avant l’arrivée du Voyageur. Les Déchus tentaient d’entrer à mon arrivée mais ils ne réussirent pas à forcer la porte, contrairement à mon spectre. Néanmoins, ils nous suivirent à l’intérieur et je fus encore obligé de les réprimer.
Le jeu en valait la chandelle ; ces archives sont incroyables. Remises aux cryptarques, je me suis permis d’en garder une copie. Moi qui voulais absolument connaître mes ennemis et l’histoire de nos mondes après ma mort, je viens d’en trouver une source inépuisable. Il y a de tout : des voies vers d’autres galaxies dont Andromède, des secrets et savoirs oubliés depuis des siècles, des cartes célestes… Mais le plus mystérieux reste cette carte indiquant la position d’un monde Vex secret, le Caveau de Verre.
D’après les coordonnées, il y aurait un lien avec les Ruines de l’Éveil. Quelque chose me dit que je devrais examiner un peu mieux cette grande porte circulaire.

Entrée 20

Rien à faire. Cette porte est indestructible et tout ce que j’essaie de faire pour l’ouvrir échoue. Je passe l’éponge pour le moment mais je compte bien élucider ce problème rapidement.
En attendant, je vais retourner à la Tour achever ma recherche du maître des clés.

Entrée 21

Journée rude mais bénéfique.
Les analyses du noyau cérébral n’ayant pas aboutis comme nous le souhaitions, je suis allé explorer la Citadelle, la grande structure volante aperçue lors de mon premier passage sur Vénus. J’y aie trouvé une déchirure comme celle de l’Académie. Mon spectre l’a scannée pour trouver le maître des clés, mais a en même temps infiltré tous les portails de transfert. Du coup, le chemin fut bloqué maintes fois par les Vex désireux de protéger leurs installations.
Le maître des clés Zydron se cachait aux Marches Infinies, une très belle portion de territoire truffée de machines Vex. Le combat se révéla ardue, mon spectre n’étant pas en total confiance depuis le début de l’opération. Mais je parvins une nouvelle fois à lui montrer que je peux être un excellent Gardien lorsque j’ai fracassé ce bipède métallique par terre.
Aussitôt la tête en ma possession, je suis retourné voir les Éveillés. La Reine m’a bien accueilli, son frère moins, mais il ne rigolait plus quand je lui aie présenté mon trophée. Refusant au départ de tenir sa part du marché, il exécuta la volonté de sa sœur et reine et me donna l’œil du maître des clés suivi des coordonnés du Jardin Noir : 84° Nord et 32° Est, Baie du Méridien, planète Mars. L’œil serait le droit de passage vers le Jardin Noir, j’ignore pourquoi et comment.
Je sais donc où m’attends la suite du voyage. Je m’y rendrais après avoir répondu à l’offre de Shaxx. Et puis j’ai aussi un service à rendre aux Éveillés pour leur aide. J’attends juste de savoir quoi.

Entrée 22

Le seigneur Shaxx est le représentant de l’Épreuve, un tournoi non-officiel où les Gardiens peuvent s’affronter entre eux dans des zones sans danger du système solaire. Ces exercices visent à constater les progrès des Gardiens au combat et l’évolution de leur maîtrise de la Lumière. On peut choisir de combattre seul ou en équipe. Les activités que proposent Shaxx sont variés : de simples combats à morts, des captures de territoires, des combats chacun pour soi ou une escarmouche à trois. Dans tous les cas, il faut s’entretuer mais les conditions changent : on gagne plus de points en Domination si l’on contrôle la majorité des territoires et la réanimation par nos équipiers est possible en Escarmouche car l’équipe est réduite.
Me rendant à l’Épreuve pour la première fois, il me conseilla une Domination, un exercice assez simple pour débuter et très populaire chez les Gardiens. Quelle humiliation ! Je n’ai jamais été autant ressuscité par mon spectre que durant cette manche. C’est à ce moment précis que je me rends compte à quel point certains de mes collègues réanimés dans la même période que moi ont progressé. Leur maîtrise de leur lumière est inouïe et ne parlons même pas de leur arme, concentrée de technologie supérieure que je ne peux pas encore m’offrir.
Shaxx fut très dur avec moi et mon équipe de perdants. Il disait de ne pas prendre ce genre de défi à la légère car sur le terrain, les ennemis ne seront pas aussi sages. Le pire, c’est qu’il a raison et je pense maintenant que je ne connais pas ma propre force malgré mes estimations presque vraies.

Entrée 23

Deux jours complets à l’Épreuve portent leurs fruits. J’ai obtenu ma première victoire il y a moins d’une heure au moment où je rédige cette phrase. Toutefois, je n’ai reçu aucune récompense, seulement le droit de recommencer. Encore un point où Shaxx est plus dur que Zavala. Il n’accorde de récompenses qu’aux champions, du moins les champions que lui jugent comme en étant. La preuve : la dernière de notre équipe a obtenu de superbes gantelets malgré son score médiocre. Je suis sûr qu’il y a un rapport au fait que c’était une Chasseuse.
Entre deux combats, j’ai suivi les coordonnées des Éveillés et découvert la planète Mars pour la première fois. J’ai atterri à proximité d’Éleuthéria, une ville ancienne très célèbre, aujourd’hui ravagée et ensablée. La chute n’a rien épargné.
J’ai rencontré les Cabals sur la planète rouge. Il s’agit d’une force militaire imposante et dangereuse ayant établi des avants-postes dans les environs et sur la majeure partie de Mars. Ils pèsent 350 kilos et sont hautement avancée technologiquement dans l’arsenal de guerre. Si une planète ou lune les gêne, il la détruise à coup de canon orbital. Très charmant.
La Baie du Méridien est au centre de la zone d’exclusion cabale, normalement infranchissable. Avant de partir voir le portail du Jardin Noir, j’ai été obligé de couper leurs systèmes de brouillage afin que mon spectre puisse me donner mon Passereau, la distance m’en séparant étant grande. Les Cabals se battaient contre les Vex un peu plus loin. Ils sont en guerre pour le contrôle complet de la planète. Comme un malheur n’arrive pas tout seul, j’ai dû faire une halte pour récupérer une clé d’accès sur un officier Cabal et pouvoir utiliser le terminal du portail. Au final, nous avons compris, mon spectre et moi, que les Cabals semblaient avoir une certaine admiration pour la technologie Vex mais qu’en revanche ils ne savaient même pas à quoi pouvait bien servir le portail.
De toute façon, si je veux accéder au Jardin Noir, je dois recharger l’œil du maître des clés. Pour ça, je vais devoir me défaire des Cabals.

Entrée 24

Tout en poursuivant mes investigations sur Mars, je continue de lire les archives de l’Académie Ishtar et les registres de la Tour. Comme les Déchus et la Ruche avant eux, j’en apprends sur les Vex de jour en jour.
Ils sont les architectes de structures anciennes et complexes enfouies sous la surface de chaque corps céleste. Ils peuvent manipuler le temps et l’espace à leur avantage, ce qui leur offre cette capacité de téléportation unique. Chaque Vex est une plateforme mobile ayant un rôle précis à remplir, que ce soit bâtir ou démolir. Aucune hiérarchie, seulement des fonctions à remplir. Ce sont des machines intelligentes et violentes, tuant tout ce qui ne ressemble pas à un de leur semblable. L’étude d’un Gobelin mort à révélée des traces organiques au sein de sa matrice. Cela veut dire que les Vex possèdent une part vivante ? Je ne sais pas.
Ce qui arrive à Vénus n’a rien d’inhabituel en réalité. Quand les Vex trouvent une planète, ils façonnent le temps et l’espace pour créer des motifs, des matières et de l’énergie. La surface du monde se retrouve alors progressivement remplacée ou « transformée ». Des composants robotiques recouverts de pierres alcalines se mettent à grandir, formant des tours, des gouffres, des terminaux, des oculus, des cratères numériques ou que sais-je encore.
En résumé, la planète se transforme en gigantesque machine au but inconnu. Chaque planète-machine est inclue au réseau Vex et joue un rôle, peu importe ce rôle. La seule chose qu’il faut retenir est que les mondes devenus machines sont dangereux, magnifiques mais dangereux. Les Vex peuvent nous voir et nous entendre avec chaque pixel de donnée présent dans chaque bloc de pierre au cœur métallique. Des lasers de lumière électrique servent d’alimentation à tout ce chantier et ils sont présents à tous les endroits où les Vex ont commencés leur ouvrage. Dans le sol se répand un liquide bleu brillant et brûlant. Comme une machine a besoin de carburant pour fonctionner, ce liquide doit en être pour les planètes-machines, bien qu’il ressemble un peu au plasma blanc présent dans leur armée et visible sur leur torse. Le véritable objectif des Vex est source de questions. Comprendre leurs intentions reviendrait à comprendre les Vex, ce qui est le travail de cinq vies environs. Des récits mentionnent que l’Arcaniste Osiris aurait presque réussi à comprendre les Vex, mais il a disparu depuis des siècles.
Toutefois, moi je peux déjà comprendre que leur don de création est incroyable. Durant la chute il leur a suffi de quelques jours pour transformer Mercure en planète-machine. Vénus a subit une belle refonte également et Mars s’apprête à les rejoindre. Comme le Voyageur ne peut plus arrêter leur progression, c’est à moi et aux autres Gardiens de régler ça.

Entrée 25

Pour stopper l’avancée des Vex, Ikora Rey m’a envoyé assister des Gardiens en plein combat sous les fondations de l’Académie Ishtar. Ils recherchaient le Nexus, une machine dévoreuse de monde occupée à répandre le réseau Vex dans les entrailles de la planète. Profondément enfoui, ce tas de ferraille nous a accueillis à la brute, usant de ses compétences en maîtrise de l’espace-temps pour effectuer un bombardement permanent de nos positions. Il fallut de la patience et une bonne centaine de cartouches pour le voir enfin exploser. J’ai encore mal au dos de ma dernière mort. Espérons que cela empêchera les Vex de continuer à « machinifier » Vénus.
Après ce combat dont je me souviendrais longtemps, j’ai interrogé mon spectre sur les principes de la réanimation. Quand un Gardien meurt au cours d’un combat, son spectre reconstitue sa Lumière et donc son corps. En général, cinq secondes suffisent pour reconstituer entièrement un Gardien mais certaines zones où les ténèbres sont plus concentrées nécessitent plus de temps, jusqu’à 30 secondes en moyenne. Enfin, il existerait des zones très dangereuses où les ténèbres surpassent la lumière à un niveau où la réanimation d’un Gardien n’est plus possible en raison de la quantité insuffisante de lumière dont un spectre doit disposer pour reconstituer son corps. Les autres Gardiens peuvent intervenir pour aider un spectre à reconstituer le corps du défunt. Ils fournissent alors une part de leur propre lumière pour permettre au spectre de ressusciter son Gardien. Cette action est absolument obligatoire dans les zones de ténèbres intense dites « Nuit Noire » par l’Avant-Garde. Dans les autres cas, ce n’est qu’un moyen d’accélérer le processus pour échapper aux 30 secondes normalement nécessaires.
Lorsqu’un Gardien fournit sa lumière pour en réanimer un autre, la surdose de lumière découlant de la reconstitution complète du corps accorde un bouclier léger temporaire au Gardien sauveur et au Gardien sauvé.
Suivant cette logique, je ne pourrais réellement mourir que si mon spectre se sépare de moi un jour et tant que je ne m’aventure pas seul dans les zones Nuit Noire. Une bonne chose à savoir.

___________________________
Les Héritiers observent dans la lumière de notre étoile et purifient les impies par la puissance des flammes !
avatar
Digital N7
VIP
VIP

GamerTag : Digital N7
Team : Les Héritiers Solaires
Console : Xbox One
Messages : 116
Date d'inscription : 11/07/2014
Âge : 21
Réputation : 7
Classe : Titan
Race : Humain
Faction : Osiris
Talent : Encyclopédie humaine
Domaine favori : Autres

Voir le profil de l'utilisateur http://les-heritiers-osiris.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum