Destiny Fr
Bienvenue Gardien !

Ce forum est le principal lieu de rendez-vous de la communauté fr sur Destiny. Si tu as l'âme d'un aventurier, inscris-toi et rejoins notre communauté qui t’accueillera dans la bonne humeur !

Le staff.

Tuto casque arcaniste papercraft masque du chacal aveugle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tuto casque arcaniste papercraft masque du chacal aveugle

Message par Adrien83250 le Mer 28 Déc - 15:56

Bonjour à tous, j'ai fabriqué le masque du chacal aveugle et vu qu'il y a très peu de tutos concernant le cosplay de destiny j'ai décidé d'en faire un avec mes astuces et mes méthodes.
J'ai décidé de faire mon arcaniste en cosplay identique au mien dans le jeu.


sauf que j'aurais le chardon en vrai que j'ai déjà grâce a l'impression 3D



Ne soyez pas trop indulgents c'est ma première création en papercraft donc il y a quelques défauts.

Le papercraft

Les matériaux :

- colle a papier blanche (j’ai passé un tube complet pour le casque)
- du papier d’imprimante pas trop fin
- de la patience et du savoir faire

Tout d’abord il faut avoir les pièces numérotées prêtes à être découpées, vous pouvez avoir ça avec le logiciel qui va bien (pepakura me semble t-il).
L’idéal c’est d’être 2, car pendant que un cherche les pièces qui vont ensemble et les découpes, l’autre peut les coller.
Il faut bien utiliser la colle sans trop en mettre, et surtout ne pas utiliser de scotch.

Attention il faut bien plier toutes les pièces ou il y a des tirets, elle sera plus précise, car je ne l’ai pas fait et j’ai du rattraper les déformations avec du mastic, sachant que moins il y a de produit sur la pièces, plus elle sera légère et facile a porter.






La résine et la fibre

Les matériaux :

- la résine polyester orthophtalique + catalyseur qui est vendue avec. (J’ai utilisé plus de la moitié des 5Kg au total)
- Du mat de verre en 300 g/m2
- De l’acétone pour nettoyer
- Des pinceaux premier prix car moi je les ai jeté après utilisation car la résine a durci tout les poils et impossible a nettoyer.
- Un masque de protection car la résine est très nocive.
- Des gants de protection.




Attention, les protections sont très importantes.

Tout d’abord nous allons commencer par la résine, j’ai utilisé un verre doseur de cuisine pour les mélanges car il faut bien respecter les dosages préconisés.
100g de résine + 2cl de catalyseur il me semble.
Ensuite j’ai mis la résine dans un Tupperware pour faire le mélange avec le catalyseur et pour avoir un accès facile pour mon pinceau.
Une fois bien protéger et mon masque mis en place je commence.

On passe une première couche de résine sur l’ensemble de la pièce a l’extérieur, une fois sec on passe une 2eme couche et la casque a déjà durci un peu. Il ne faut pas avoir peur de bien badigeonner car le papier va boire la résine.



Ensuite passons à la fibre et c’est la que ça se corse car c’est la galère à appliquer.

Je rappelle que la fibre on l’applique a l’intérieur de la pièce et non a l’extérieur.

Il faut commencer par mettre une bonne couche de résine a l’endroit ou on veut appliquer la fibre et procéder par étapes. Le mieux est de prédécouper la fibre avant pour avoir des formes correctes.
On prend notre morceau de fibre prédécoupé, et on l’applique la ou on a mis de la résine et maintenant faut que la fibre devienne pâteuse et change de couleur donc nous allons la badigeonner de résine.

Mais attention il ne faut pas peindre, il faut la mouiller et pas l’étaler donc il faut tapoter dessus avec le pinceau plein de résine.

Au bout d’un moment la fibre risque de faire des bulles donc il faut faire attention à ce qu’elle épouse bien la pièce sinon au ponçage plus tard vous allez perdre des morceaux. Ne pas hésiter à la faire dépasser sur les bords sinon cette partie la sera plus fragile que le reste.



Attention la fibre pèse très lourd, donc ne pas trop en mettre mais faire attention de ne pas avoir oublié d’endroit.

Le mastic et l’apprêt

Les matériaux :

- mastic standard (pot de 1Kg a peu près suivant la taille de la pièce)
- mastic de finition (tout dépend des finitions a faire)
- beaucoup de papier à poncer (j’ai utilisé du grain de 80 pour vraiment dégrossir après du 120 pour la finition)
- des spatules de différentes tailles pour les endroits plus ou moins gros.
- Bombes d’apprêt de finition (2 bombes utilisées pour moi)
- masque de protection car la poussière de mastic est très nocive.





Attention il faut bien mélanger le mastic et son durcisseur avec les doses prescrites car si il y en a trop cela va sécher trop vite et si il y en a pas assez cela ne sèchera pas du tout.  Utiliser 100g par 100g pour éviter les pertes.

Attention pour le mélange ne pas faire de rond ce n’est pas de la purée, il faut étaler le mastic avec le durcisseur sur une surface plane et continuer a l’étaler jusqu’as qu’on ne voit plus la couleur du durcisseur.


Et la il faut en mettre sur toute la pièce, en lui donner les formes souhaitées, en comblant les trous, c’est fait pour.
Bien l’étaler et ne pas faire trop de pâté sinon une fois sec c’est la galère a poncer.  




Maintenant l’idéal c’est d’utilisé une ponceuse, mais attention cela risque de faire trous si c’est trop puissant.
J’ai utilisé la ponceuse pour dégrossir, tout le reste j’ai poncé a la main c’est le plus précis.
Pour les endroits saugrenus, j’ai pris une dremmel, c’est assez précis.

Il faut poncer jusqu’as qu’on voit le papier ou la fibre, le reste ou c’est blanc c’est qu’il y avait un trou et que le mastic l’as comblé.
Le principal c’est de donner la forme voulue a la pièce grâce au mastic.

Le mastic de finition sera utile la ou il y a des manques ou des oublis, car en ponçant  on a peut être creusé ou il ne fallait pas, le mastic de finition sert a ça car il est plus léger que le mastic standard.




Sur mon casque par exemple, la ou c’est plus blanc qu’as d’autres endroits c’est la mastic de finition. Et les traces marron c’est la fibre.
Maintenant on est prêt pour l’apprêt.

Une fois que notre pièce a été nettoyée et qu’on a enlevé toute la poussière on peut passer notre apprêt tout en gardant notre masque car ça sent très fort.

Comme préconisé sur la bombe on y va par parcimonie, pour éviter les coulures.
L’apprêt va révéler tout les défauts de la pièce donc il ne faut pas hésiter a reponcer aux endroits qui ne vont pas et remettre un coup de mastic.

Une fois que tout est OK, on applique 2 ou 3 couches d’apprêt, on ponce la ou il y a des coulures si il y en a et le casque est prêt pour la peinture.







Intérieur du casque et visière

Les matériaux :

- Mousse expansive (1 grande bombe)
- Mousses de casque de moto si possible.
- Plastique d’emballage ou visière moto ou autre chose suivant votre imagination.
- Colle néoprène utilisable avec de la mousse expansive

Vu que l’espace à l’intérieur du masque était trop grand je l’ai comblé avec de la mousse expansive que j’ai redécoupé à la forme de ma tête ce qui me fait un casque presque sur mesure.
Je me sers des mousses de casque pour faire un maintien et un appui confortable pour ma tête.




Pour la visière, j’ai eu des problèmes avec la visière de casque de moto car  elle était trop bombée donc j’ai essayé de la plier en la chauffant, malheureusement le plastique fondu devient trouble et on voit plus a travers.

Donc j’ai essayé quelque chose, j’ai découpé le plastique transparent qu’il y a a l’arriere des emballages de cable HDMI, pommeau de douche ou autre.
Et la c’est le top, on peut lui donner la forme voulue.
Donc j’ai acheté du film teinté que j’ai posé dessus et voilà le travail.





J’ai collé le tout avec de la néoprène et c’est impeccable.




Maintenant le casque peut partir en peinture.

La peinture

Les matériaux :

- Bombes de peinture de couleur choisie.
- Bombe de vernis si vous voulez que ça brille
- Ou pour mon cas des collègues carrossiers peintres qui vont se charger de ça.

Je conseil de passer a la peinture qu’en dernier car ce sera la touche finale et si il reste des choses a faire sur la pièce, vous risquez d’abimer la peinture en bidouillant.

En gros même si je ne l’ai pas fait je sais comment faire, mais je préfère le travail au pistolet.
Pour la peinture en bombe, c’est exactement la même façon que pour l’apprêt mais en plus délicat car la si il y a des gouttes on ne peut pas poncer, enfin si mais faut éviter sinon faut tout reponcer et recommencer la peinture.

Donc garder votre patience, et faites ça avec soins.
Il faudra certainement passer plusieurs couches pour avoir le résultat attendu.





___________________________
Plutôt mourir que de mourir
avatar
Adrien83250
Via
Via

ID PSN : Adrien83250
Team : La Suicid Squad
Console : PS4
Messages : 3
Date d'inscription : 12/12/2016
Âge : 27
Réputation : 3
Classe : Arcaniste
Race : Éveillé
Faction : Astre Mort
Talent : Débiteur de conneries
Domaine favori : Strats

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum