Destiny Fr
Bienvenue Gardien !

Ce forum est le principal lieu de rendez-vous de la communauté fr sur Destiny. Si tu as l'âme d'un aventurier, inscris-toi et rejoins notre communauté qui t’accueillera dans la bonne humeur !

Le staff.

[Histoire] Le Journal du Gardien | Partie II | La Lune et la Ruche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Histoire] Le Journal du Gardien | Partie II | La Lune et la Ruche

Message par Digital N7 le Mer 15 Juin - 17:23

Entrée 7

Pendant la descente vers le sol lunaire, mon spectre me disait souvent rester dans les environs à la nuit tombée, observant les faits et gestes de la Ruche. Depuis qu’elle se trouve sous leur domination, la Lune et l’espace alentour sont classés « Zone interdite ». Chaque Gardien qui veut s’y rendre se retrouvera livré à lui-même. Je fus l’un des premiers à y poser le pied depuis des siècles.
Suivant les indications de mon spectre, je suis parti à la recherche d’un autre Gardien ayant tenté d’infiltrer la forteresse de la Ruche. Nous l’avons retrouvé mort devant l’entrée d’un temple, vidé de sa lumière et séparé de son spectre. Alors que je m’apprêtais à examiner plus attentivement son cadavre, j’ai aperçu une Chasseuse au sommet d’une falaise. Elle m’observait d’un œil ferme. J’ai tourné le dos un instant et elle avait disparue. Très étrange.
Un instant plus tard, le temple s’est ouvert et la Ruche s’en est prise à moi. Captant la lumière agonisante d’un spectre à l’intérieur, je me suis débarrassé de tous mes ennemis pour le sauver. Malheureusement il était déjà mort. Sa mémoire nous as permis de découvrir que la Ruche était en train de préparer une invasion de la Terre à grande échelle, sans toutefois savoir dans quel but. Je suis rentré à la Tour et ait informé le Guide de la situation. Même sous son masque j’ai pût y voir la peur.

Entrée 8

Depuis ma réanimation il y a maintenant deux semaines, j’ai pris conscience du rôle que je devais jouer en tant que Titan. Je n’ai pas été choisi par hasard après que mon spectre m’ait cherché durant des années et se soit lassé de ses recherches, loin de là. Moi et les autres Gardiens possédons en réalité le don unique de pouvoir utiliser la Lumière comme d’une arme et servir d’épée au Voyageur. Je me rends également compte que ma volonté de faire la guerre aux Ténèbres n’est pas qu’un devoir, c’est aussi en quelque sorte une volonté personnelle de rendre au Voyageur tout ce qu’il a apporté à l’humanité durant son Age d’Or. D’une certaine manière, j’ai vécu cette période glorieuse et sa chute dans une vie antérieure.
Je vais devoir arrêter de me plaindre et passer plus de temps à développer mes compétences et mon savoir. J’ai obtenu la chance de venger tous ceux qui n’ont pas reçu le même cadeau que moi.
Car oui ! Je considère désormais ceci comme un cadeau et non pas comme une malédiction.
Je suis l’espoir de la Cité, l’enfant de notre protecteur, l’héritier d’une civilisation disparue…
Je suis un Gardien !

Entrée 9

J’enchaîne désormais les patrouilles sur la Lune, laissant la Terre aux autres Gardiens.
La surface du satellite est recouverte de fissures, de ravins et de gouffres. La Ruche s’est installée au plus profond d’un gigantesque trou qui est appelé « Gouffre des Enfers ». En m’y approchant une fois, j’ai ressenti une forte présence ténébreuse, comme si cette énorme bouche sans fond souhaitait me dévorer.
Je comprends pourquoi peu de Gardiens osent s’aventurer ici. L’ambiance qui y règne est très désagréable, comme si chaque rocher pouvait cacher un monstre prêt à nous mordre.
J’ai d’ailleurs reçu de nouvelles infos sur le lieu exploré la dernière fois. Les cryptarques le mentionnent en tant que « Temple de Cropta ». Ayant l’habitude entre chaque combat de remplir un grimoire complet sur les lieux visités et les ennemis rencontrés, je vais devoir refaire un tour du côté de la bibliothèque pour en apprendre d’avantage. J’ai comme l’impression que Maître Rahol pourra également apporter son lot de réponses.

Entrée 10

Mon spectre et moi avons recueilli toutes les données possibles au sujet du Temple de Cropta.
Jadis, la Lune tomba aux mains d’un chevalier géant à la puissance démesurée : Cropta, Fils d’Oryx et Héritier du trône d’Osmium. De sa lame dévorante, il engloutit la lumière de milliers de Gardiens. C’est par sa force et son armée imposante que nous fûmes contraints d’abandonner notre satellite naturel à la Ruche.
Aujourd’hui, ce chevalier-dieu est en sommeil mais sa lame est toujours active et continue de veiller. Certains Arcanistes disent qu’elle serait gardée par ses forgerons, les Princes de la Nuée, quatre chevaliers puissants et impitoyables toujours présents à la surface lunaire. Selon l’analyse de mon spectre, leur mort est l’unique moyen de se débarrasser pour de bon de cette épée. Une nouvelle visite du Gouffre des Enfers s’impose.

Entrée 11

J’ai vécu des choses horribles ce matin.
En possession du nécessaire pour assurer ma survie sur la Lune, je suis allé chercher les Princes de la Nuée. Le premier était en patrouille sur un site de rituel et n’a posé aucun problème. Pour les trois autres, la tâche fut ardue. J’ai été obligé de m’enfoncer lentement dans le Gouffre des Enfers. Dans une salle assez grande se trouvait l’épée de Cropta, entourée d’une dizaine d’Acolytes et une Prêtresse en pleine prière.
Mon spectre m’a alors ordonné de m’emparer de la lame trancheuse de lumière pour attirer les trois princes restants. En la prenant en main, je la sentais brûler d’une puissance obscure. Seule ma lumière me permit d’alimenter l’épée de façon à ce que je puisse la porter sans qu’elle ne puisse me contrôler ou me dévorer. La suite ne fut qu’un sinistre carnaval de cadavres parmi lesquels se trouvaient les créateurs de la trancheuse que je tenais en main.
Mais j’avais réussi. L’épée se désintégra aussitôt ses forgerons éliminés. Je venais de détruire l’une des armes les plus puissantes jamais utilisée contre nous.
Espérons que tout ceci aura servi à quelque chose.

Entrée 12

La journée fut très instructive, dans tous les sens du terme. J’étudie en ce moment même les parchemins et pages d’histoire de la Ruche, récupérés dans le Tombeau-Monde.
Voilà comment ça s’est passé. L’épée de Cropta hors d’usage, je suis redescendu dans le Gouffre des Enfers pour trouver des indices quant à l’invasion de la Ruche sur Terre. J’ai combattu Kranox l’Idolâtré, un chevalier antique, gardien du Tombeau-Monde. Grâce à sa clé, j’ai pu ouvrir le tombeau et m’en approprier tous les secrets. Il y a des choses incroyables là-dedans. J’ai découvert par exemple que la Ruche est une puissance maléfique ancestrale, plus vieille que le Système Solaire. L’antipathie qu’elle porte envers la Lumière ne se résume pas à une simple guerre, c’est une véritable croisade. Pour elle, la lumière doit être dévorée jusqu’à sa dernière molécule pour laisser les ténèbres dominer l’univers. Ces créatures démoniaques répandent leur folie meurtrière partout où ils passent si bien que même les Déchus semblent les craindres. La Ruche a déjà fait disparaître des centaines de mondes dans les ténèbres, bien avant de s’attaquer à nous. Leur éveil et le retour de leur force sur Terre a pour objectif de préparer le retour de leur dieu dans notre monde. Sans doute s’agit-il de Cropta. Si tel est le cas, la Cité court un très grand danger.
Le Guide et les cryptarques étudient eux aussi les informations dérobées dans le tombeau. Moi, je vais continuer à gratter tout ce que je pourrais. Mieux je connaitrais mes ennemis, mieux je serais apte à les combattre.

Entrée 13

Tout en faisant route vers la Tour, un message urgent du Guide est arrivé sur tous les canaux. Il disait que la Ruche était en train d’entreprendre un rituel pour éteindre la lumière du Voyageur. Il fallait comprendre quelle puissance était utilisée et trouver un moyen de la détruire. Étant le plus proche de la Lune, je fis demi-tour et y retourna.
Après avoir effectué une cartographie complète de la forteresse, mon spectre parvint à localiser la salle de rituel. En chemin, quelqu’un tenta d’établir le contact avec moi. Pensant d’abord au Guide qui voudrait me donner de nouvelles infos, il s’avéra que l’appel venait d’une femme. Elle disait que je l’intriguais et que mon avenir était prometteur au vu de mes exploits récents. Elle admirait mon courage mais ne me pensait pas capable de sauver le Voyageur en m’aventurant au cœur de la forteresse de la Ruche. Elle a terminée en me demandant de venir la retrouver si je survivais là où d’autres avaient échoués.
Malgré mes légères craintes, je descendis dans les profondeurs du temple. La Ruche m’assaillie de toute part durant la descente. Ce n’est qu’au bout du chemin, dans la caverne de la nuit, que se trouvait mon objectif : trois sorcières occupées à concocter un quelconque maléfice. Elles furent assistées par d’imposantes forces armées, y compris Telth’Or l’Embryon, un Ogre conservé dans cette pièce en attendant de faire son devoir de protecteur des secrets de la Ruche. Tout ce beau monde au tapis, mon spectre examina l’objet noir au centre du piédestal. Il s’agissait d’un fragment du Voyageur que la Ruche tentait de corrompre pour absorber et dévorer sa lumière. Je préfère ne pas imaginer ce qu’il serait arrivé si les sorcières avaient réussi. La Tour et la Cité m’en doivent une.
Ma nouvelle amie a émis son appel depuis Vénus, dans l’hémisphère Nord, près de la Région d’Ishtar. Selon elle, les ennemis sont encore pire là-bas. La Ruche est l’incarnation des ténèbres et l’ennemi juré du Voyageur. J’ignore comment on pourrait faire pire que ça.
Mais bon, elle devra attendre un peu car si ses dires sont exacts, je n’ai pas une maîtrise suffisante de ma lumière pour m’aventurer sur Vénus d’après mon spectre. Il va falloir m’entraîner d’avantage.

Entrée 14

Avec deux amis Gardiens, nous avons pris d’assaut la forteresse de la Ruche. Une effroyable abomination était en plein élevage dans les fosses de l’invocation. Ce monstre répugnant devait avoir été conçu pour servir de première ligne de front lors de l’invasion futur de la Terre par la Ruche. Maintenant qu’il n’en reste que des cendres, nous devrions pouvoir souffler un coup.
Alors que mes alliés sont retournés à la Tour faire leur rapport, je suis resté sur la Lune pour une dernière enquête. Mon spectre m’a fait écouter une mémoire provenant d’un ancien Arcaniste nommé Osiris. Il décrivait toutes les fins comme des émergences du Gouffre des Enfers, impossible à arrêter. Pour ralentir le rythme, j’ai rejoint le Temple d’Oryx, envahi par les Déchus de la Maison des Éxilés. J’en ai profité pour éliminer un de leur baron. Loin derrière se dressait le temple. Semblable à celui de Cropta, il s’ornait en revanche d’une sphère luisante entourée d’énergie mystique. Un chevalier géant m’a occupé tandis que mon spectre cherchait un point faible à tout ce bazar. Selon les écrits du Tombeau-Monde, il s’agissait de Sard’Ok, l’œil d’Oryx, gardien éternel du temple. Il ne posa pas une grande résistance physique mais manqua de me tuer deux fois. J’ai ensuite détruit le temple en éradiquant la sphère, affaibli par mon spectre.
Ce sanctuaire communiquait avec quelque chose, quelque chose qui s’approche de nous en ce moment même. Impossible de dire quoi mais cela aurait un rapport avec leur roi, ou leur dieu.

___________________________
Les Héritiers observent dans la lumière de notre étoile et purifient les impies par la puissance des flammes !
avatar
Digital N7
VIP
VIP

GamerTag : Digital N7
Team : Les Héritiers Solaires
Console : Xbox One
Messages : 116
Date d'inscription : 11/07/2014
Âge : 21
Réputation : 7
Classe : Titan
Race : Humain
Faction : Osiris
Talent : Encyclopédie humaine
Domaine favori : Autres

Voir le profil de l'utilisateur http://les-heritiers-osiris.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum